La plateforme européenne de vêtements d’occasion Vinted a révélé un rajeunissement de son application mobile pour le marché américain, dans le but d’améliorer son expérience d’acheteur et de vendeur dans la région.

Le marché consommateur à consommateur (C2C), qui a été lancé en Amérique du Nord et au Canada en 2021, a apporté de nouvelles fonctionnalités à sa plateforme pour faciliter davantage le processus d’achat de vêtements d’occasion uniques et à bas prix.

Dans un communiqué, la société a déclaré que la nouvelle application permet plus de commodité dans l’échange de biens entre utilisateurs sans frais de vente. Il a également introduit une nouvelle catégorie de décoration d’intérieur et une fonction de bosse, qui permet aux vendeurs d’augmenter temporairement la visibilité de leurs articles moyennant des frais.

« Nous sommes ravis de faire passer notre entreprise au niveau supérieur aux États-Unis, permettant aux personnes financièrement avisées de bénéficier de la mode d’occasion, que ce soit en tant qu’acheteurs ou vendeurs », a déclaré le PDG de Vinted, Thomas Plantenga.

Il a poursuivi : « Après un grand succès en Europe, nous nous engageons à donner à plus de gens les moyens de changer leurs habitudes vers la mode circulaire. La sortie de cette nouvelle version mise à jour de l’application est un autre pas en avant dans notre mission de faire de l’occasion le premier choix dans le monde entier.

Vinted s’est imposé comme l’un des marchés d’occasion les plus populaires d’Europe, dépassant récemment Ebay pour la première place, selon une étude de 2021 enquête de Cross-Border Commerce Europe.

Suite au rachat de la plateforme de revente néerlandaise United Wardrobe, l’entreprise s’est donné pour mission d’étendre sa portée internationale, en lançant ses services après avoir obtenu un importante série de financements de 250 millions d’euros.