La plateforme égyptienne de commerce électronique B2B Cartona a obtenu 12 millions de dollars dans le cadre de son cycle de financement de série A dirigé par Silicon Badia, avec la participation du Fonds SANAD pour les MPME, Arab Bank Accelerator et Sunny Side Ventures.

Les bailleurs de fonds existants Global Ventures et Kepple Ventures ont également participé au cycle de financement de l’entreprise à actifs légers.

Cartona a été fondée en 2019 par Mahmoud Abdelfattah, Mahmoud Talaat et Rafik Zaher. Il cherche à numériser le marché du commerce traditionnel en Égypte en connectant les petits détaillants, les producteurs FMCG, les grossistes et les distributeurs sur sa plateforme.

Elle utilisera cet investissement pour améliorer ses produits, sa technologie et ses services, et explorer de nouveaux marchés verticaux au-delà des produits de grande consommation, en plus de s’étendre à travers l’Égypte.

Bizao

Bizao, entreprise de technologie financière basée en France mais basée en Côte d’Ivoire, a récolté 8 millions d’euros (8,2 millions de dollars) dans le cadre d’un cycle de financement par capitaux propres et par emprunt de série A auprès d’AfricInvest, Adelie et Seedstars Africa Ventures.

AfricInvest a participé via son Véhicule d’Inclusion Financière (AfricInvest FIVE).

Bizao est un fournisseur de services de paiement créé il y a trois ans qui permet aux commerçants de traiter les transactions sur tous les principaux systèmes de paiement numérique hors ligne et en ligne en Afrique occidentale et centrale. Elle a été incubée au sein d’Orange France.

Bizao affirme connecter plus de 200 millions d’abonnés mobiles à 30 opérateurs de réseaux mobiles, opérateurs d’argent mobile et banques.

Le financement permettra à Bizao d’embaucher des talents, de se développer en Afrique du Nord et de développer des produits financiers intégrés numériquement pour répondre aux besoins du marché, notamment les paiements groupés, les transferts d’argent et la distribution de contenu numérique à valeur ajoutée.

Aurélien Duval Delort, PDG et Fondateur de Bizao, a déclaré : « Nous avons passé ces dernières années à travailler en étroite collaboration avec nos partenaires (opérateurs télécoms, banques et fournisseurs de portefeuilles mobiles) pour améliorer nos produits et services en fonction des exigences de nos clients. Grâce à cette étroite collaboration avec les acteurs du secteur, nous avons multiplié par près de 20 les volumes de transactions traitées par notre plateforme au cours des 12 derniers mois.

Stakefair

Stakefair, une plate-forme de financement décentralisé (DeFi), a obtenu 670 000 $ lors d’un cycle de financement de pré-amorçage auprès de plusieurs investisseurs, dont Adaverse, Nestcoin et Kepple Africa Ventures.

Les autres investisseurs étaient Canza Finance, Voltron Capital, Echo VC Chain, Timi Ajiboye, Tomiwa Olaosebikan, Peter Kisadha, Saturn Blockchain Ventures, Thrive Africa Syndicate, Nehikhare Igbinijesu, Oluchi Enebeli et Clement Hugbo.

La startup était auparavant lancée en version bêta sous le nom de BetDemand. Il offre une plate-forme de jeu où les utilisateurs peuvent prédire le résultat des matchs sportifs et d’autres événements, miser de la monnaie numérique sur ces prédictions et gagner de l’argent.

Fondée par Akindele Akinyemi, Stakefair a maintenant fait un lancement public officiel et cherche à étendre ses services pour inclure un service API B2B.