En 1995, eBay a été fondée et a été un succès du jour au lendemain. Depuis lors, de nombreux autres sites Web de revente ont vu le jour, ce qui a donné lieu à un vaste marché numérique pour ceux qui cherchent à se lancer dans l’entreprise.

Bien que l’idée de vendre des articles d’occasion existe depuis des siècles, c’est l’importance de ces plateformes de revente numérique qui permet à cette tradition de réduction des déchets d’imprégner le 21e siècle à l’ère du commerce en ligne.

Quelqu’un de très familier avec le monde de la revente est Clara Albornoz, une revendeur numérique devenue PDG. Albornoz est co-fondateur et co-PDG de List Perfectly, une plateforme en ligne développée pour simplifier la revente en ligne.

Le site Web de sept ans permet aux utilisateurs de répertorier les articles à vendre sur onze sites Web et applications de revente à des vitesses plus rapides que jamais, éliminant ainsi une tâche fastidieuse pour les personnes qui revendent leurs revenus.

Alors que les plates-formes pour ce type de commerce électronique gagnent en popularité, la revente devient également un moyen de gagner de l’argent, et List Perfectly est là pour promouvoir cette industrie qui économise les déchets en la rendant moins chronophage et donc plus fiable financièrement.

« Notre travail consiste à réduire les décharges et à créer une source de revenus », déclare Albornoz.

Le site Web est responsable de plus de cent millions d’articles à vendre, ce qui se traduit par 100 millions d’articles qui, autrement, finiraient vraisemblablement dans des décharges.

« Nous avons trouvé des choses avec de la moisissure », partage-t-elle sur son expérience en tant que revendeur avant d’expliquer le long processus qu’il faut pour restaurer les vêtements à partir de ces conditions.

Sans personnes disposées à effectuer le travail de réparation sur les objets anciens et endommagés, ces objets finiraient plus que probablement dans les décharges.

Les gens moyens n’ont généralement pas les outils, le temps, les connaissances ou l’intérêt pour réparer des objets qui finissent par se casser, ce qui fait de le jeter et d’en acheter un autre la solution idéale.

« Quand j’étais revendeur à plein temps, ma mission et ma vision étaient de restaurer les vêtements » partage-t-elle en soulignant l’importance de ce rôle pour empêcher les déchets d’aller à la décharge.

Il ne s’agit pas seulement de vendre des objets anciens. Il s’agit de créer des emplois fiables pour les personnes dont le travail évite directement que des articles ne se retrouvent inutilement à la décharge.

En raison de l’évolution de la production de masse de produits matériels comme les vêtements et les meubles, les prix de ces articles diminuent et permettent aux gens de simplement jeter leurs anciens articles et d’en acheter de nouveaux. La revente numérique contrecarre cela en fournissant des produits de qualité, uniques et même sentimentaux.

« Ce n’est pas comme Target ou Walmart où tout est une question de volume. Ce sont des achats émotionnels. Ils ont des histoires », souligne Albornoz.

Les revendeurs prennent des articles vintage, rares ou qui ont une valeur sentimentale, les réparent en excellent état et utilisent des plateformes telles qu’eBay, Maercari et Depop pour leur donner une nouvelle vie. Avec l’aide de créations telles que List Perfectly, les gens peuvent non seulement gagner de l’argent grâce à cela, mais aussi gagner des salaires à six chiffres.

Tout comme c’est le cas pour Albornoz, les gens peuvent prendre leurs passions pour des causes durables, réhabiliter des produits cassés ou usés, et vendre des articles et en faire une carrière.

Que vous soyez attiré par l’idée de revendre par la possibilité d’un salaire élevé ou que vous vouliez jouer un rôle dans cette pratique de recyclage, Albornoz met l’accent sur le fait de suivre ses passions comme clé de voûte de ses succès et vous exhorte à faire de même.

« Je suis venu dans ce pays sans rien et maintenant parce que je suis ce que j’aime et que j’ai arrêté de courir après l’argent – je ne dis pas d’arrêter d’être rentable, ok, gardez un œil sur le profit – le succès m’est venu. Suivez ce que vous aimez, revendez ce que vous aimez et l’argent suivra.